Notre test complet de la Silverline 633569

Vous rêvez de mener à bien l’intégralité de vos travaux de menuiserie et d’ébénisterie tout en vous équipant au meilleur prix qui soit ? Effectivement, l’outillage de qualité coûte particulièrement cher, d’autant plus lorsque l’on se met à la recherche de produits fiables, efficaces, précis et résistants. Choisir ses outils est une tâche particulièrement difficile et chronophage puisque les marques redoublent toutes d’ingéniosité pour vous faire préférer leurs produits à ceux de leurs concurrents. Afin de vous aider à y voir plus clair, nous avons souhaité vous présenter notre test complet de la raboteuse Silverline 633569 qui est peut-être celle qui correspondra à toutes vos attentes et exigences.

Silverline est une marque Britannique fondée il y a une trentaine d’années qui connaît un véritable succès Outre Manche. En effet, en proposant tous types de produits allant des meuleuses aux diables de transport en passant bien entendu par les rabots, elle a su convaincre de nombreux consommateurs qui ont été rapidement séduits par la fiabilité des appareils de cette marque. Désormais, l’enseigne voit plus grand et s’installe petit à petit sur le continent Européen. Aujourd’hui, elle est considérée comme l’une des étoiles montantes dans le domaine du bricolage puisqu’elle allie avec brio la qualité et les économies.

Silverline 633569

Il est vrai que nous avons été intrigués par ce rabot Silverline 633569 et par toutes les qualités décrites à son sujet, c’est pourquoi nous avons pris la décision de le commander afin de savoir ce qu’il vaut vraiment. Ainsi, nous en avons réalisé un test complet puisque nous avons passé en revue chacune de ses caractéristiques, allant de son apparence générale à son efficacité en passant par son ergonomie ou bien encore sa précision par exemple. Nous n’avons laissé aucun critère de côté afin que vous puissiez profiter de l’avis le plus tranché et objectif qui soit, et ce dans le but que vous ayez à la suite de la lecture de cet article, absolument toutes les clés pour réaliser votre choix en parfaite connaissance de cause.

Voir le prix sur internet

Le test de la rédaction

Lorsque nous avons déballé pour la première fois le rabot à recaler Silverline 633569, nous avons été agréablement surpris par son design élégant de style incontestablement Britannique. En effet, avec un mélange de noir, de gris et de laiton, il donne immédiatement envie d’être utilisé et il est évident que la marque a pris soin de proposer un produit très esthétique. L’acier utilisé pour sa conception est de bonne qualité, bien qu’il ne remplisse pas non plus tous les critères nécessaires pour être considéré comme exceptionnel, mais il a cependant l’avantage d’être à la fois plus épais et plus léger que pour la plupart de ses concurrents. Enfin, sa taille est idéale puisque cet appareil tient très bien dans la main, ce qui augmente bien évidemment son ergonomie.

Avant de pouvoir commencer vos travaux de menuiserie, vous devrez immanquablement régler votre rabot à recaler. Cette étape n’est pas difficile puisqu’il vous suffira de régler l’inclinaison de la lame à l’aide des vis en laiton installés sur le produits. Ces derniers sont très faciles à manipuler et serrent très bien la lame, ce qui l’empêchera de se dérégler, et ce, même si vous produisez d’importants efforts sur le rabot. Si vous souhaitez tirer le meilleur de votre nouvel achat, vous pourrez également aiguiser la lame davantage. Cependant, nous avons trouvé que celle-ci est plutôt fine, et donc sujette à quelques impacts qui pourraient l’abîmer de façon irréversible si toutefois elle venait à bloquer contre un élément un peu trop solide.

Silverline 633569 (2)

Si il est parfaitement réglé, vous constaterez rapidement que ce rabot à recaler Silverline 633569 vous permet d’obtenir une bonne coupe, très régulière et lisse. En revanche, vous serez obliger de forcer plus que d’habitude si vous souhaitez travailler sur des matières particulièrement robustes. Pour ce qui est des matériaux moins résistants comme le placoplâtre ou la colle par exemple, vous n’aurez aucun problème à prévoir. Cependant, sur du bois, ce rabot atteint malheureusement trop vite ses limites, et se montre même incapable de faire son travail par moment, comme sur le chêne par exemple.

Enfin, bien qu’il soit esthétiquement très agréable, ce rabot s’avère être particulièrement fragile. Il vous faudra donc le manipuler avec beaucoup de vigilance. Pour en augmenter sa durée de vie, qui ne devrait pas excéder quelques années, nous vous conseillons de le démonter intégralement de façon assez régulière pour éliminer toutes les poussières et résidus de matières en toutes sortes qui pourraient l’abîmer progressivement. La lame pourra elle aussi être aiguisée régulièrement, cependant, vous vous rendrez rapidement compte qu’il vous faudra en acheter de nouvelles, et celles-ci ne sont pas faciles à trouver en France.

Bénéficier du meilleur prix sur internet

Les caractéristiques techniques

  • Poids : 740 grammes
  • Dimensions : 9 x 6,5 x 26,5 centimètres
  • Fonction : Rabot à recaler manuel
  • Couleur : Noir, gris, laiton
  • Garantie : A vie

Les points forts du rabot Silverline 633569

  • Produit garanti à vie
  • Appareil très joli
  • Tient bien dans la main

Les points faibles du rabot Silverline 633569

  • Lame très fragile
  • Difficile de traiter des matériaux trop solides avec ce produit

Ce qu’en pensent les clients

Les clients qui ont acheté ce rabot à recaler Silverline 633569 ont des avis très partagés, comme vous pourrez le constater ci-dessous.

Silverline 633569 (avis)

Nous avons également souhaité vous présenter l’avis que nous avons recueilli sur Amazon.fr et qui nous a semblé être le plus à même de vous aider à prendre votre décision en parfaite connaissance de cause.

Silverline 633569 (avis 2)

Lire plus d’avis de clients sur Amazon.fr

L’avis de la rédaction

Dans l’ensemble, il est évident que ce rabot à recaler Silverline 633569 est malheureusement plus beau qu’utile. Il dispose en effet de nombreux atouts esthétiques qui sont indéniables, mais ne prévoyez cependant pas de réaliser de gros travaux avec lui car son défaut principal vient de sa lame qui est particulièrement fragile et qui s’abîme très facilement. De plus, ces lames sont  très difficiles à trouver en France, et sont, de fait, très onéreuses.