Comment bien choisir une raboteuse électrique ?

Les raboteuses électriques sont des appareils d’outillage électroportatif qui ont révolutionné le monde de la menuiserie lorsque la marque Makita les a inventés en 1958. Depuis, il est presque inimaginable d’envisager des travaux sans se prémunir d’un tel produit tant ils facilitent le travail et permettent d’obtenir des résultats bien plus fiables qu’avec un rabot manuel. Cependant, depuis son invention, toutes les marque d’outillage se sont lancées dans l’aventure et ont créé elles aussi leurs propres modèles de raboteuse électrique. Ainsi, il existe aujourd’hui des centaines de références toutes plus différentes les unes des autres, ce qui rend le choix particulièrement difficile. C’est pourquoi nous avons décidé de vous aider dans votre recherche en vous expliquant point par point quels sont les critères dont il faut impérativement tenir compte pour bien choisir une raboteuse électrique.

Lors de votre visite sur raboteuse.org, il y a donc de fortes chances que vous trouviez le modèle qui correspondra en tous points à vos attentes les plus poussées qui soient. Nous avons en effet testé de nombreux modèles, nous en avons décortiqué chacune de leurs caractéristiques et les avons noté selon des critères objectifs afin qu’en un clin d’œil, vous sachiez si un modèle correspond à ce que vous recherchez. Mais avant de vous lancer dans une telle recherche, il est impératif que vous preniez soin de lister vos besoins et vos exigences. En effet, selon que vous prévoyez de faire quelques petits travaux d’ajustement, ou à l’inverse que vous souhaitiez utiliser votre future raboteuse électrique de manière intensive, le modèle à sélectionner ne sera absolument pas le même. En suivant nos conseils à la lettre, vous vous assurez donc d’être entièrement comblé par votre futur achat, et ne connaîtrez ainsi aucune mauvaise surprise.

Rabot sans fil GHO 18

Les différents types de raboteuses électriques

Avant toute chose, il est important de prendre en compte qu’il n’existe pas un seul type de raboteuse, mais au contraire, qu’il en existe plusieurs, ce qui complexifie toujours un peu plus le choix d’un tel équipement. En effet, bien qu’ils soient tous différents, les modèles portent tout de même tous la même appellation, ce qui peut parfois engendrer une légère confusion. Commencez donc par identifier vos besoins en vous demandant si vous travaillerez seulement dans votre atelier, ou si vous serez amené à travailler en extérieur ou ailleurs que chez vous. Vous poser cette question vous permettra dans un premier temps de cibler beaucoup plus facilement le type de raboteuse qui est fait pour vous.

Les raboteuses à batterie

Les raboteuses à batterie, aussi appelée raboteuses sans fil, sont donc des appareils réellement appréciables du fait qu’ils peuvent être transportés n’importe où sans que vous n’ayez à prévoir de rallonge par exemple. Ainsi, vous serez totalement libre d’effectuer les déplacements que vous souhaitez pour aider l’un de vos proches par exemple, ou pourrez également choisir de travailler dehors. Les raboteuses à batterie ont également l’avantage d’être très maniables du fait qu’aucun fil ne viendra vous agacer lors de vos travaux en se calant par exemple entre vous et votre surface de travail. Le rabot sans fil GHO 18 Bosch Professional est très apprécié puisqu’il offre une liberté de mouvement exceptionnelle et une batterie de très bonne capacité. Et effectivement, les performances de la batterie sont à scruter de très près puisque certaines ne permettent de travailler que quelques dizaines de minutes quand d’autres affichent une durée de plusieurs heures.

Travailler sans fil pour vous gêner est donc en soi un véritable luxe, cependant, il dispose également de quelques inconvénients, comme le fait par exemple qu’il vous faudra toujours être prévoyant lorsque vous aurez un projet en tête. En effet, il faudra impérativement que vous pensiez à recharger la batterie de votre raboteuse sans fil au préalable, sans quoi vos travaux devraient être repoussés, ce qui avouons le, est loin d’être agréable. De plus, si la batterie de votre appareil est vide est que vous rencontrez un imprévu vous forçant à effectuer des travaux au plus vite, cela peut devenir un réel problème s’il vous faut attendre que la batterie soit rechargée. Dans ce domaine, il faut compter un temps de chargement allant d’environ 3 à 6 heures. L’autonomie de l’appareil, elle, varie énormément d’un produit à l’autre, mais oscille généralement entre une heure, voire deux heures pour les références les plus performantes. Pour éviter ces problèmes, nous vous conseillons donc de mettre vos batteries en charge dès que vous avez fini d’utiliser votre raboteuse, et d’en surveiller la charge afin de les débrancher dès qu’elles sont prêtes afin d’éviter tout risque de surchauffe. Ensuite, il ne vous restera plus qu’à ranger votre appareil qui sera prêt pour votre future utilisation.

Les raboteuses filaires

Les raboteuses filaires sont bien différentes des raboteuses sans fil, et elles aussi ont leurs avantages et leurs défauts. En effet, avec ce type de produit, vous ne risquez aucunement la panne de batterie et pourrez ainsi travailler pendant de longues heures sans jamais à voir à craindre d’être stoppé par les performances de votre appareil. De plus, vous pourrez faire face aux imprévus en quelques secondes seulement, ce qui s’avère être particulièrement utile. Mais l’un des autres énormes avantages des raboteuses filaires par rapport aux raboteuses à batteries vient du fait qu’elles sont beaucoup plus puissante. Effectivement, l’alimentation directement par courant électrique offre la particularité à ces appareils de développer une puissance d’environ 40% supérieure par rapport aux raboteuses sans fil. Un modèle comme la Triton 366649 développe une puissance phénoménale et record de 1500 watts, quand certains modèles à batteries peinent à atteindre les 100 watts.

En revanche, quelques inconvénients sont également à prévoir avec ce type de produit, et notamment le problème du fil qui peut s’avérer être véritablement énervant lorsque vous travaillerez. Vous devrez en effet toujours prévoir de pouvoir brancher votre appareil lorsque vous voudrez mener à bien vos travaux, et si vous êtes déjà bricoleur, vous n’êtes donc pas sans savoir que cette simple exigence est parfois compliquée à honorer. Vous devrez effectivement souvent vous munir d’une rallonge électrique, sauf dans le cas où vous travailleriez seulement depuis votre atelier. En général, le cordon d’alimentation de ces raboteuses a une longueur comprise entre 2,5 et 4 mètres. Malheureusement, le point le plus bloquant vient de la maîtrise de ce cordon. Lorsque vous bricolez, vous êtes effectivement amené à bouger, à vous déplacer, à manipuler toutes sortes d’outils et de matériaux, et il est vrai que le fil peut devenir une vraie gêne lorsqu’il viendra par exemple s’enrouler autour de vous ou bien encore qu’il se bloquera entre votre équipement et votre plan de travail.

Triton 366649 (2)

Le poids du produit

Du poids de votre raboteuse électrique dépendent en grande partie votre satisfaction quant à votre achat et la qualité des travaux que vous effectuerez. En effet, plus votre produit sera léger, et plus il sera maniable et donc facile à utiliser. Cependant, ne vous jetez pas sur la raboteuse la plus légère que vous trouverez car cet aspect peut cacher de mauvaises surprises. Si un appareil est trop léger, il se peut que cela soit du à des matériaux utilisés pour sa confection qui sont de mauvaise qualité, comme un acier peu résistant par exemple ou bien encore un plastique bas de gamme. Afin de vous aider à y voir plus clair, notez qu’une raboteuse électrique dont le poids est inférieur à deux kilogrammes est bien souvent très peu intéressantes, et s’approche plus d’un produit gadget que professionnel. A contrario, un appareil excédant les 5 kilos sera difficilement maniable, bien qu’il soit performant. Nous avons par exemple eu l’occasion de tester la raboteuse Bosch 06032A4100 qui est excellente du fait qu’elle ne pèse que 2,5 kilogrammes et qu’elle bénéficie tout de même d’une qualité de conception parfaite. Dans tous les cas, lors de votre choix, souvenez vous que vous êtes en train de chercher un produit que vous serez amené à lever, à tourner, à pencher, et donc qu’il est impératif que ce dernier soit très facile à manœuvrer, sans quoi vos travaux de menuiserie pourraient s’avérer être beaucoup plus usants et fatigants que ce qu’ils devraient être en réalité.

L’ergonomie de la raboteuse électrique

L’ergonomie de votre appareil est sûrement l’un des points les plus essentiels à prendre en considération. En effet, elle dépend de nombreux critères, dont le poids de l’appareil cité plus haut, mais également de bien d’autres aspects qui, de prime abord, pourraient apparaître comme étant totalement optionnels. Et pourtant, votre confort d’utilisation passera immanquablement par la somme de tous ces détails qui, mis bout à bout, vous permettront d’obtenir les résultats que vous escomptiez tout en fournissant un minimum d’efforts.

L’un des nombreux points essentiels à prendre en compte vient de la poignée même de votre future raboteuse. En effet, lorsque vous effectuerez vos travaux de menuiserie, vous devrez serrer votre appareil entre vos mains pour éviter qu’il ne bouge, et ce, dans le but d’obtenir les résultats les plus précis qui soient. Et en matière de poignées de raboteuses électriques, de nombreuses différences sont à constater. Les appareils les plus bas de gamme proposent des poignées simples, parfois rectangulaires et sans aucune matière agrippante, ce qui compliquera votre travail et pourra même vous créer quelques douleurs. En revanche, les marques plus soigneuses ont développé leurs produits pour qu’ils soient les plus agréables possibles à utiliser. Ainsi, les poignées sont arrondies pour mieux tenir en main, et elles sont également recouvertes d’une matière agrippante issue de la technologie Softgrip afin que votre raboteuse ne bouge pas d’un millimètre, et ce, même si vous transpirez.

L’un des autres éléments comptant énormément dans l’atteinte d’une ergonomie parfaite est la façon dont se fixent et se règlent les lames sur la raboteuse. En effet, certains appareils exigent que vous fixiez les lames à l’aide de vis, ce qui est effectivement très difficile à réaliser, notamment lorsque vous souhaitez mettre en place une profondeur de coupe particulière. En revanche, d’autres appareils plus perfectionnés comme la Skil F015 1565 AD disposent d’une poignée, généralement placée sur leur face avant, qui vous permet de régler en quelques secondes votre lame, ce qui vous permettra de commencer à travailler en perdant le moins de temps possible, mais ce qui vous offrira également l’opportunité d’obtenir des résultats identiques à vos attentes.

Skil F015 1565 AD

La puissance de l’appareil

La puissance d’une raboteuse électrique est extrêmement importante puisque d’elle dépendent notamment la qualité de la découpe que vous obtiendrez, mais également le type de matière que vous pourrez traiter. Pour faire simple, plus un produit est puissant, et plus la profondeur de coupe pourra être élevée. De plus, une puissance trop faible ferait apparaître des irrégularités sur le matériau que vous aurez traité puisque le moteur peinera dès qu’il sera confronté au moindre effort. C’est pourquoi les raboteuses électriques de faible puissance, c’est à dire inférieure à 300 watts, sont recommandés pour les petits travaux du quotidien, comme par exemple le rabotage d’un bas de porte. En revanche, si vous prévoyez de réaliser de plus gros travaux, alors il faudra forcément vous tourner vers un appareil beaucoup plus puissant.

En moyenne, la puissance d’une raboteuse électrique est comprise entre 550 et 800 watts, ce qui est largement suffisant pour mener à bien tous types de projets. Vous ne serez effectivement peut-être pas amené à ne traiter que du bois, mais d’autres matières telles que le placoplâtre ou bien encore le PVC par exemple. Ces deux dernières matières étant particulièrement fragiles, il est donc essentiel que vous puissiez modérer les efforts de votre appareil sans quoi vous risqueriez d’abîmer votre travail. C’est donc pourquoi certaines marques ont développé des raboteuses avec puissance réglable. Ces modèles sont particulièrement appréciés des professionnels qui ont besoin de maîtriser chacun de leurs gestes. Et bien que ces références soient généralement plus onéreuses, elle restent malgré tout beaucoup plus fiables.

Le type de lame

Les lames des raboteuses électriques, qui peuvent aussi être appelés les fers, connaissent de nombreuses différences entre elles, c’est pourquoi il est primordial que vous vous renseigniez au préalable sur ce critère lors de vos choix. En effet, certains fers sont plus efficaces et résistants que d’autres. Dans ce domaine, deux types principaux de fers existent, que l’on retrouve sur la quasi-totalité des raboteuses.

Dans un premier temps, les fers HSS (High Speed Steel) sont des lames extrêmement résistantes aux chocs. De plus, grâce à leur forte présence d’alliage, elles tolèrent généralement très bien l’usure. Ces deux propriétés font de ces lames celles qui sont le plus couramment utilisées pour équiper les raboteuses électriques. Ces fers HSS peuvent également être présentés sous le nom de fers ARS (Acier Rapide Supérieur) ou fers carbure, mais quels que soient leur noms, ils disposent tous des mêmes propriétés.

D’autres lames, dites réversibles, sont faites d’un acier plus lourd, mais cependant, pas plus résistant que celui des fers HSS. En effet, ces lames disparaissent de plus en plus au profit de celles citées ci-dessus du fait qu’elles sont plus compliquées à installer sur une raboteuse, et qu’elles résistent moins aux chocs. Par exemple, si vous traitez un bois particulièrement rigide et que celui comporte des nervures plus rigides que d’autres, votre fer peut être victime de quelques impacts, et deviendrait donc inutilisable. Il ne vous resterait alors plus qu’à le démonter pour en inverser le sens, et à en acheter de nouveaux pour vos prochains travaux de menuiserie.

Bosch 06032A4100

Les équipements supplémentaires

Enfin, pour obtenir entière satisfaction de votre nouvelle raboteuse électrique, il vous faudra être particulièrement vigilant quant aux accessoires supplémentaires proposés avec votre appareil. En effet, certains fabricants ne vous proposent que l’appareil et une lame tandis que d’autres pensent avant tout à votre confort d’utilisation et donc à votre satisfaction en ajoutant quelques équipements supplémentaires à leurs raboteuses. Parmi ces accessoires, vous pourrez trouver, entre autres, des lames de rechange, ce qui peut être un critère très important au vu du prix de certaines lames. Vous pourrez également profiter de clés à douille, ce qui vous permettra de serrer la lame sur son support sans aucun effort, et ce qui vous garantira que la lame ne bougera pas d’un millimètre lors de l’utilisation de l’appareil. De plus, il n’est pas rare de trouver des butées parallèles avec les raboteuses. Ces équipements étant particulièrement utiles pour obtenir une précision optimale, de plus en plus de fabricants les incluent d’office. Enfin, chose plus rare, il se peut que vous trouviez un modèle vous proposant, gratuitement la plupart du temps, une courroie motrice supplémentaire, dans le cas où celle déjà installé sur votre raboteuse viendrait à casser. Veillez donc à regarder tous ces équipements qui peuvent à la fois être très pratique, vous permettre d’obtenir des résultats à la hauteur de vos espérances, mais qui montrent également que vous êtes face à une marque qui prend soin de ses clients et qui met tout en oeuvre pour leur fournir le produit le plus fiable qui soit.